Les dessous des déodorants bio et leurs alternatives naturelles

30 Mars 2017 | par Pauline | Beauté & Hygiène, Santé & Bien-être

Les dessous des déodorants bio et leurs alternatives naturelles

0 Commentaire

Déodorant bio, déodorant naturel, pierre d alun, déodorant sans aluminium, déodorant sans sel d aluminium, anti transpirant, anti transpirant efficace, deodorant bio pour homme, déodorant maison

Pourquoi transpire-t-on ?

Avant de s'attaquer au choix du déodorant, commençons tout d'abord par comprendre ce qu'est la transpiration. C'est un phénomène physiologique qui permet au corps de réguler sa température. Lors d'activités physiques ou de températures élevées, le corps va se mettre en action pour rester à une température de 37°. Pour cela il met au travail pas moins de 2 à 4 millions de glandes sudoripares présentes à la surface du corps. Ces glandes sudoripares vont produirent de la vapeur, communément appelée sueur et ce sont ces gouttelettes qui vont permettre au corps de se refroidir.

Les glandes sudoripares sont situées à la surface de la peau et sont présentes surtout au niveau des paumes de mains, des plantes de pieds, de l'aine et des aisselles. Elles se développent au moment de la puberté.

Astuce : privilégiez les boissons chaudes aux boissons froides, même en été, car cela va éviter au corps d’entamer le travail d'auto-régulation thermique par la transpiration.

La transpiration n'a pas d'odeur, c'est sa décomposition qui en a. Et c'est là que l'utilisation d'un déodorant rentre en jeu !

Le déodorant n'est pas un anti transpirant

Pour commencer, il est important de différencier déodorant et anti transpirant. Ils sont tous deux complémentaires et c'est d'ailleurs pour cela qu'il y a parfois des confusions. Un déodorant est fait pour capter et prévenir la prolifération des bactéries odorantes grâce à des agents antibactériens et des parfums tandis que l'anti transpirant est fait pour réguler la transpiration de la partie du corps où il est appliqué.

En réalité l'anti transpirant à plus un rôle de « barrière » que de régulateur . Il va en quelques sortes boucher les glandes sudoripares grâce à des substances anti transpirantes comme les sels d'aluminium. Ils ont tous deux un usage uniquement cosmétique ; et comme tout cosmétique dont la grande distribution s'est appropriée la vente, les composants sont dangereux. Même si que depuis quelques années on voit apparaître sur les étiquettes "sans aluminium" ou encore "sans paraben", cela ressemble plus à de la déculpabilisation publicitaire ou du marketing vert qu'à une réelle prise de conscience et envie de changement positif. Pas pour toutes les marques bien entendu !

Bien choisir son déodorant : l'alternative simple du déodorant bio

L'alternative simple : ce sont les déodorants bio qui respectent votre peau et votre environnement

Ce sont les déodorants que l'on trouve dans les magasins bio ou sur internet. Leur composition est soit bio, soit naturelle voire même les deux en même temps ! On vous a fait une petite sélection pour y voir plus clair :

Le déodorant bio peaux sensibles de chez Dermaclay

Il convient aux peaux sensibles ou tout juste épilées. C'est un déodorant qui agit sur la régulation de la transpiration grâce à sa base d'aloe vera et d'huile de coton. Ces deux principes actifs reconnus comme des anti transpirants naturels ont en plus une action hydratante. Le lipacide va empêcher la prolifération des germes responsables des mauvaises odeurs et les extraits de thé vert et d'hamamélis vont avoir un rôle de purification. Ce déodorant bio certifié Ecocert est sans paraben, sans phenoxyéthanol, sans OGM, sans dérivés pétrochimiques et n'est pas testé sur les animaux.

Le déodorant minimiseur de repousse soin bio de la marque Acorelle

Le déodorant soin bio minimiseur de repousse Acorelle régule la transpiration et ralentit la repousse des poils. Ce déodorant bio contient des cristaux d'alun qui neutralisent durablement les mauvaises odeurs et évitent la prolifération bactérienne, sans modifier le processus naturel de la transpiration (contrairement à un anti-transpirant). Grâce à l'extrait de truffe noire, votre densité pileuse est progressivement réduite : la repousse est retardée, les poils sont plus fins et moins nombreux. Il contient également de l'aloes aux vertus apaisantes, hydratantes et réparatrices, qui est jusqu'à 200 fois plus puissante que sa cousine l'Aloe vera. L'Aloes redonne douceur et velouté à votre peau.

Le déodorant bio pour homme de la marque Bio for men

C'est une innovation cosmétique qui utilise une nouvelle molécule issue de végétaux comme régulateur de l'écosystème cutané, rien que ça ! Il utilise naturellement les germes responsables des mauvaise odeurs. Et bien sûr, sa formule est sans aluminium, sans paraben, sans alcool. Enfin, un déodorant bio efficace pour homme !

Le déodorant bio Cristal d'alun de Santé Naturkosmetik

Ce déodorant bio est 100% naturel. Son pH alcalin procure douceur et efficacité. En Cristal d'alun et sans parfum, la pierre d'alun convient aux peaux sensibles et irritées. Il est disponible en format roll-on et en spray.

Bon à savoir : la pierre d'alun peut provoquer des irritations chez certaines personnes.  Une pierre d’alun de synthèse est parfois utilisée dans l’industrie cosmétique. Fabriquée à partir de sels d’ammonium et d’aluminium, elle apparaît dans la liste des ingrédients sous la dénomination "ammonium alum".

Outre les déodorants bio, il existe des alternatives 100% naturelles pour réguler sa transpiration

Les alternatives naturelles des déodorants bio

Si l'on veut un déodorant efficace, il en faut un qui corresponde à notre peau. Il ne faut donc pas choisir un déodorant seulement sur des critères d'odeurs par exemple. Pour cela rien de tel que de les tester. Et oui il faut tester différentes méthodes s'approprier son déodorant anti transpirant. Et si on est satisfait, on le garde !

L'incontournable du déodorant naturel : on a nommé le bicarbonate de soude !

Le bicarbonate de soude n'a pas d'odeur et empêche la prolifération des bactéries par son effet bactério statique. Sans parfum, vous pouvez y ajouter quelques gouttes d'huile essentielles. Mais attention : l’application d'huiles essentielles directement sur la peau peut créer des irritations plus ou moins importantes. Ils est donc conseillé d'appliquer quelques gouttes d'huile essentielles sur vos vêtements au niveau de l'aisselle. Les huiles essentielles efficaces contre la transpiration sont la palmarosa, la sauge, la lavande fine, la menthe, le thé blance, l'arbre à thé, l'hamamélis ou encore la rose. A vous de choisir celle que vous préférez porter !

Utilisation : prenez un gant humide et soupoudrez-le de bicarbonate de soude. Appliquez ensuite directement sur la zone concernée.

Vient ensuite notre champion, le citron

Le citron, bien qu'il ne soit pas des plus pratiques à utiliser, est pourtant très efficace grâce à ses propriétés anti antibactériennes et astringentes.

Utilisation : Frotter une rondelle de citron directement sur la peau.

Le vinaigre de cidre, l'efficace peu connu

Au même titre que le citron, le vinaigre est un astringent redoutable contre la transpiration.

Utilisation : Appliquez quelques gouttes de vinaigre de cidre sur un coton, suffisament pour pouvoir l'appliquer ensuite sous vos aisselles. N'ayez crainte, l'odeur disparaît rapidement !

Et le talc ? On ne peut pas parler de déodorant naturel sans parler du talc.

Effectivement le talc est connu pour son efficacité et sa simplicité d'utilisation, il suffit de tapoter un peu de poudre à l'endroit souhaité. Rien de plus simple, cependant il n'est pas recommandé de l'utiliser quotidiennement car sa poudre empêcherait les pores de la peau de respirer correctement.

Les Astuces Clairenature pour réguler sa transpiration

1. Si vous ne transpirez pas beaucoup, appliquez simplement quelques gouttes d'huiles essentielles de palmarosa sur vos vêtements à l'endroit des aisselles. Quelques gouttes suffiront à garder une odeur agréable toute la journée.

2. N'oubliez pas que porter des vêtements en coton permet de faire respirer la peau et aide ainsi à réguler la transpiration.

3. Buvez des infusions de sauge. La sauge est en effet connue pour son potentiel anti transpirant et comme nous l'avons vu plus haut, les boissons chaudes permettent au corps d'éviter l'auto régulation thermique et donc la transpiration.

4. Faites des bains de pieds au thé ; le tanin va permettre de réguler la transpiration.

N'hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires et à partagez vos recettes de déodorants !

A bientôt !

Ajouter un commentaire

Rechercher dans le blog
Dans la boutique voir la boutique Clairenature
Mots clés